1 - 1 - Composition

  Lorsque l'on cherche le mot "savon" dans le dictionnaire, on trouve diverses définitions qui le qualifient de bien des manières. On se limite donc à la définition du chimiste qui le définit comme "sels alcalins, des acides carboxyliques à longue chaîne"... oulala, la définition n'est pas des plus éclairantes !

Prenons notre temps et asseyons nous, afin de nous plonger, sans nous noyer, dans ces définitions qui nous éclairerons (oui, oui je vous assure) sur la complexité que nous cache le savon...

Pour simplifier, le chimiste considère tout ce qui est obtenu par une saponification d'un corps gras, comme du savon. Lors de ce processus, le savon est produit à partir de corps gras et d'hydroxyde de sodium (Na+ + OH-) pour un savon dit "dur" ou de l'hydroxyde de potassium (k+ + OH-) pour un savon dit "mou". Les corps gras sont des composés naturels, d'origine animale ou végétale qu'on appelle aussi lipides et qui ont la propriété d'être insolubles dans l'eau. Comme l 'a démontré Eugène Chevreul en 1823, les corps gras sont formés d'une combinaison entre le glycérol (composé organique qui possède au moins deux groupements alcool ) et des acides gras.

La saponification porte aussi le nom d'hydrolyse des esters en milieu basique. En effet, les corps gras sont composés de trois esters que l'on appelle triester ou triglycéride. L'hydrolyse basique des esters consiste en  leur décomposition par la soude, une base forte.

 

 

Un ester est un composé organique résultant de l'action d'un acide sur un alcool ou phénol avec élimination d'eau. C'est un groupement d'atomes de carbone et d'hydrogène, d'oxygène et d'un groupe alkyle R, une chaine carbonée plus ou moins longue en fonction de l'huile utilisée.  

       

La réaction de la saponificatuion d'un corps gras est irréversible, le carboxylate ne se mélangeant plus avec l'alcool et exothermique, car elle produit de la chaleur. Elle a pour produit l'ion carboxylate, l'ion du savon et le glycérol, un hydratant naturel qui est à l'origine une partie des acides gras.

Le savon est un sel alcalin car il est obtenu à partir de Na+ et K+ qui constituent des sels associés à une base qui est la soude, d'où l'adjectif alcalin. Le savon est aussi  la base conjuguée d'acides gras (c'est à dire que l'on peut passer de l'un à l'autre par la perte ou le gain d'un proton H+) qui sont composés d'acides carboxyliques à longue chaine carbonée non ramifiée. Voilà l'explication à la définition précédente.

Complexe ? Et dire qu'il y a 5000 ans, dans l'antique Babylone on en fabriquait à partir de graisses animales, de cendres, de bois et d'eau ! Bon, ils ignoraient alors sans doute tout de la chimie du savon,  mais tout de même... Allez !!!  S'ils ont su en faire, nous aussi nous le pouvons...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site